Avis sur le travail collaboratif

Analyse du travail

Nous avons réalisé une étude sur la stratégie de Renault à l’international. En trois point, premièrement sur les différences culturelles à l’international et l’adaptation de l’entreprise, ensuite sur l’importances et les enjeux de l’international, et pour finir sur les réussites et les difficultés rencontrées à l’international par l’entreprise.

Pour ce travail nous avons étudié trois zones géographique: l’Europe, la Chine et le Brésil.

Suite à la réalisation de ces trois articles sur le sujet : Stratégie internationale de Renault, que nous avons réalisé en collaboration. Nous avons pu découvrir de nouveaux outils de travail comme Google Drive et Scoop it. De plus, nous avons pu développer le travail en groupe par l’intermédiaire de ce projet.

Scoop it : Même si Scoop it est un outil intéressant de part ses sources d’actualités récentes. Nous avons eu du mal à l’utiliser au premier abord. Une fois que nous avons su l’utiliser, nous avons vite atteintlogo_scoopit_bg-black ses limites concernant la pertinence de ses recherches.  Scoop It est un outil difficile d’utilisations puisque les recherches sont assez vagues ou ne sont pas en rapport avec ce que l’on recherche, d’où la difficulté de trouver de bon mots clés.

Google Doc : Cet outil est intéressant et pratique pour les travaux groupés. C’est une sorte de Word collaboratif, nous pouvons travailler à plusieurs sur un même document sans avoir à être ensemble.google_docs_logo_and_icon

 

 

 

Gmail : Nous avions déjà connaissance de Gmail. Puisque c’est la boite mail la plus utilisé au monde.  Grâce à cela nous avons pu échanger nos données.

gmail_logo

 

 

Conclusion du groupe :  Travailler en groupe est quelques choses d’agréable parce qu’on peut partager nos idées et en débattre. De plus, nous avons pus tester de nouveaux outils et apprendre une nouvelle méthode de travail.

Comments are closed