différences culturelles et adaptation à l’internationale d’Ikea

Ikea a recréer son logo avec des meubles en arabe

adaptation à l’internationale d’Ikea

 

La stratégie suivie par Ikea, en Europe, dans un premier temps est la standardisation globale de son offre. C’est à dire un marketing de masse. Ikea choisi de recevoir et de reproduire des produits et des magasins à l’identique. Cela permet d’imposer son style, afin d’habituer la clientèle au style dans l’ameublement et au concept fort des meubles en kit à bas prix. Mais dans certains cas l’adaptation à l’international d’Ikea a été plus compliquée face aux différences culturelles. Le groupe a donc dû adapter sa stratégie.

Adaptation à l’internationale d’Ikea : le mode de vie

L’enseigne adapte certains types de produits aux habitudes de consommation locale. Comme par exemple en France l’an passé, Ikea a réussi à booster ses ventes de matelas de 14%. Lui qui possède déjà un tiers du marché en ligne en les adaptant aux tailles françaises (190cm au lieu de 200).

Une différence au niveau des fournitures est à noter, comme aux Etats-unis. Une fois arrivé sur le marché américain, le géant suédois a fait face à quelques difficultées auxquelles il a su s’adapter. D’abord Ikea a essayé de copier son business modèle en distribuant les mêmes produits qu’en Europe. Mais une fois sur place le groupe s’est adapté aux besoins locaux. Les clients américains demandent des lits plus grands ainsi que de plus grands placards que la moyenne mondiale. Ce géant du meuble a créé son succès  grâce à son pouvoir d’adaptation au marché. Il s’est aussi adapté à une population moins ciblée, les latino-américain qui ont souvent besoin de plus grands canapés ou de plus grandes tables à manger car leurs familles sont plus grandes. Ikea a aussi adapté son guide de montage compliqué. Pour remédier à cela Ikea a créé sa chaîne youtube nommée how to build.

Ainsi qu’en Chine, D’après Smedberg, qui a travaillé 9 ans pour le groupe, le comportement des clients chinois est marqué par une consommation plus importante de fourniture pour les pièces à vivre, en tant que lieu de détente, et les chambres, en tant que pièce privée. La disposition dans les magasins reflète l’aménagement des appartements chinois. Jusque récemment la taille moyenne des appartements étés de 40 m2 mais de nos jours la taille moyenne est de 80 m2. Cela veut donc dire plus de fournitures et de meubles de stockages. Et surtout la mise à jour de l’étude du mode de vie de la clientèle chinoise. En cause la dynamique du marché chinois qui change très vite.

Face aux différences culturelles

tout comme en France, Ikea a dû s’adapter aux différences culturelles dans les autres pays ou le groupe s’est implanté comme au Moyen-Orient. Par exemple en Israël, on a pu recueillir le témoignage d’un homme ayant constaté une différence flagrante des prix entre la Norvège et l’Israël sur certains articles d’Ikea. Cet homme est allé visiter un magasin Ikea israélien pour acheter des meubles. Il fut surpris en constatant la différence de prix. En effet, en Israël, un canapé Friheten coûte 3295 shekels (780 €). Tandis qu’en Norvège, le même canapé ne coûte que 1417 shekels (355 €).

Cependant L’adaptation à l’international peut s’avérer parfois difficile face à des cultures très différentes, tel que l’Asie ou le Moyen-Orient. En Chine, une des différences culturelle majeure rencontrée par le groupe fut la pratique de la sieste par la clientèle dans les magasins. Le droit de faire la sieste est un droit présent dans la Constitution Chinoise depuis 1948. Le groupe n’a pas eu d’autre choix que de laisser faire en espérant que cela permettrait au praticien de la sieste de devenir consommateur.

une homme dort profondément sur un lit d'exposition dans un magasin ikea en Chine

adaptation à l’internationale d’Ikea

Tandis qu’en Arabie Saoudite une femme disparaît d’un catalogue. Le 1er octobre 2012,  l’édition suédoise du quotidien gratuit Métro mettait en une deux pages extraites de deux versions du même catalogue Ikea, avec comme gros titre : Ikea efface les femmes. A gauche, on pouvait voir la version du catalogue standard où on y voyait une famille se préparant dans la salle de bain. A droite la même page issue de la version d’Arabie Saoudite où la femme a miraculeusement disparu. Cette censure concernait une scène familiale et la mère de famille devant son miroir ne portait pas de tenue « indécente ». Certes en pyjama, mais son corps était entièrement couvert. D’un côté, Ikea doit bien essayer de s’adapter à certaines mœurs et coutumes pour assurer sa présence sur le marché saoudien.

adaptation à l'internationale d'Ikea

comparaison d’une pub Ikea d’Arabie Saoudite mettant en scène une famille

Comments are closed