Quelles sont les réussites et difficultés de Danone a l’international ?

Danone a l’international a eu beaucoup de difficultés a ses débuts mais par la suite elles sont devenues des réussites.

En 2015, l’entreprise a enregistré 22,4 milliards d’euros de chiffres d’affaires .La moitié a été réalisé dans les pays émergents.

 

Au Brésil, Danone a réussi son implantation. Avec un milliard d’euros de chiffre d’affaires, le Brésil est le dixième pays du groupe, où le groupe a réussi son implantation. La préoccupation grandissante des pouvoirs publics brésiliens à l’égard de l’obésité joue clairement en la faveur de l’industrie laitière. Près de 60 % de la population brésilienne est en surpoids.Ce qui a été bénéfique pour l’entreprise. Ils ont pu adaptés leurs produits au besoins de la population.Le produit qui a eu un succès au Brésil est Activia et totalise un tiers des ventes des Produits laitiers frais.

Enfant brésilien avec un produit Danone

La seule difficulté rencontré par  Danone au Brésil a été le fait que le groupe n’a pas réussi à racheter le leader local Brasil Foods.
A ses début en Chine, comme aux Etats-Unis, en 1942, le groupe Danone a subi de nombreux échecs. Il a mit beaucoup de temps à s’adapter aux traditions et aux coutumes chinoises. En effet, lors de son implantation, la marque faisait essentiellement dans les produits laitiers. Sauf qu’à l’époque, les chinois ne consomme que 7 kg de laitage par personne et par an en moyenne, alors qu’un occidental en consomme à peu près 200. Difficile alors pour Danone de s’imposer sur un marché qui n’existe pratiquement pas.

 

Une des plus grandes réussites de Danone, en Chine, est Maidong «脉动». C’est une boisson énergétique qui, en très peu de temps, a eu un énorme succès auprès des jeunes. Cet grande réussite est dû notamment, à la présence d’un acteur très connue, Jet Li, dans la campagne publicitaire. Désormais 270 millions de litres, de cette boisson, sont consommé par an.

En Europe centrale, Danone s’est très rapidement implanté. Il a très vite été leader dans de nombreux pays. Concernant l’Europe de l’est, Danone s’est implanté relativement rapidement. En étant numéro 1 mondial, il était plus facile pour Danone de s’implanter dans des pays inconnus. Afin de s’implanter en Bulgarie, Danone a dû négocier avec l’entreprise leader dans le pays. Danone a proposé de rapatrier son savoir faire vers l’Union Européenne. En échangeant quelques astuces de conditionnement, Danone a donc du faire plus d’efforts et de concession afin de s’implanter en Europe de l’Est.

Néanmoins, en 1996, Danone réalisait 80% de ses ventes en Europe contre seulement 40% en 2015. Suite à cette forte baisse en Europe, Danone se remet en question et tente de redynamiser la consommation sur ce continent. Il parvient même à réaliser des économies (200 millions d’euros) en supprimant 900 postes de cadres et en cédant 8 des ses usines. De nos jours  Danone commence à rencontrer des difficultés en Europe centrale et va devoir tout faire pour rester leader.

Danone s’est installé aux États Unis en 1942 dans le but d’ouvrir un nouveau marché dans un pays mature. Mais il a eu beaucoup de mal à s’imposer en tant que leader suite aux différences culturelles. Au fur et à mesure des années Danone a su s’imposer en partie grâce à l’invention du yaourt “grec”. En effet, il lui a permit de devenir le leader aux États Unis. Danone a créé un réel écart avec les autres acteurs.

Les clefs de cette réussite sont d’une part que 80% des femmes n’ont pas assez de calcium et donc Dannon a essayé de les convaincre de l’intérêt nutritionnel du yaourt dans la diète quotidienne. Danone a eu de réels difficultés à s’installer mais par la suite ce fut une grosse réussite. Danone actuellement fait son plus gros chiffre d’affaires aux Etats unis.

Comments are closed