Réussites et Difficultés de Zara

La Chine représente un grand marché pour Zara.

A son arrivé sur le marché Zara a totalement bouleversé la mode en Chine à tel point qu’on a parler d’un “avant/après” Zara.

Sa première boutique fait 2.000 mètres carrés et a été qualifiée de “véritable phénomène”, selon Les Échos. De plus celle-ci se situe dans l’un des quartiers les plus commerçants de Shanghai.

Zara est parfaitement au courant de l’incroyable potentiel de la Chine qui représente son deuxième plus grand marché après l’Espagne.

Zara Logo

Zara logo

 

Celle-ci a donc renforcé sa position dans le marché chinois en faisant son entrée dans le grand centre commercial en ligne Tmall afin de s’adapter à la croissance de l’e-commerce dans ce pays, ce qui lui permet d’atteindre la majorité de la clientèle et d’augmenter ses parts de marchés.

La firme espagnole possède un réseau de production unique et une méthode de fabrication particulière. Plus de 200 stylistes conçoivent annuellement 20 000 modèles à prix abordables et peuvent modifier un produit en l’espace de deux semaines.

Il y a 121 magasins Zara en Chine et 482 du groupe Inditex.

 

Zara rencontre des difficultés avec ses salariés chinois.

Mannequin pub Zara en Chine

Zara en Chine

 

En 2010 Manifestations violentes sur revendications salariales car Zara refusait d’appliquer la hausse des salaires de 80% qui avait été engendré par la hausse des prix du coton en Chine (40% : matière première dans le prix de revient du coton) (88 % : hausse du prix du coton en 1 an).

En Chine les fabricants locaux dans la mode s’unissent pour faire face aux concurrents qui arrivent de l’étranger (marques internationales).

 

Aux États-Unis, Zara trompe ses consommateurs ?      

L’enseigne de mode Zara est accusé de pratiquer des prix trompeurs aux États-Unis.

En effet, les consommateurs Américains se font arnaqués sur le prix de ventes dans les magasins Zara aux États-Unis puisque le consommateur pour acheter un t-shirt à 9.95 euros doit payer 17,90 dollars. Zara répond à cela en évoquant le taux de change mais

un sac Zara

Sac Zara

cela ne suffit pas car le prix ne devrait pas dépasser 12 dollars avec le taux de change.

Cette pratique serait très répandue dans les magasins Zara aux États-Unis. Par conséquent  à l’initiative de Devin Rose une plainte collective a été déposé contre la firme espagnole, cette plainte s’élève à 5 millions de dollars soit 4,4 million d’euros.

 

Selon Devine Rose, aux États-Unis Zara n’affichent que les prix en euros et non en dollars.

Les consommateurs américains paient souvent 50 dollars de plus que le prix réel en euros, c’est pour cela que Zara est accusé de prix trompeur.

« Derrière la façade de l’élégance abordable Zara arnaque les consommateurs américains en pratiquant la tactique classique ‘bait and switch’ », explique Rose. « Lorsque les clients demandent le prix en dollars, celui-ci s’avère souvent beaucoup plus élevé qu’il ne l’est en réalité.»

Zara est donc poursuivie en justice aux États-Unis pour avoir trompé les consommateurs pour s’enrichir injustement. Ce qui impacte son image de marque.

Comments are closed