Réussites et difficultés – Renault

Renault constructeur automobile français de voitures électriques

Renault a une place importante sur le marché dont il est originaire. L’entreprise s’est alliée avec Bolloré, afin de fonder une coentreprise pour l’autopartage en voitures électriques. Les Renault Zoe ZE et les Twizy rejoindront les Bolloré Bluecar dans les services d’autopartage de Bordeaux et de Lyon. Les deux industriels français ont mis en place la fabrication de la Bluecar, dans l’usine de Renault à Dieppe. Précédemment produite en Italie, la fabrication de la Bluecar a subie une relocalisation dans la plus petite usine de Renault à Dieppe en Normandie.

A l’inverse de son partenaire PSA, Renault a vu son chiffre d’affaires automobile en forte hausse en 2015, et pourtant, en terme de quantité, plus d’une centaines de ventes de véhicules les sépare, mais il a su développer ses marges.

brazill

A Curitiba, au Brésil, on trouve l’une des plus grosses usines de Renault

Pour continuer dans cette lancée, les voitures électriques débarquent au Brésil, à Curitiba. La ville sera alors la première à accueillir la toute nouvelle flotte de voitures électriques au Brésil. La société a collaboré avec un fournisseur d’électricité. C’est la plus grosse usine d’Amérique du Sud de la firme Renault. Ce complexe réalisera peut-être un jour la production de véhicules électriques si les brésiliens développe un intérêt pour ceux-ci. Le site a effectué de multiples actions pour minimiser son empreinte sur l’environnement et cela correspond bien à ses objectifs.

Les voitures électriques de Curitiba utiliseront majoritairement une énergie propre et renouvelable. Par ailleurs, celles-ci seront utilisées par la police municipale, l’office du tourisme et le syndicat des transports local (les services municipaux de la ville testeront donc 5 Renault Zoe ZE, 3 Kangoo ZE, 2 Twizy et 3 mini-bus électriques) qui donne alors un exemple aux citoyens. Cette flotte a bénéficié d’une belle visibilité pendant la coupe du monde de Fifa 2014. La ville va déployer 4 bornes de recharge rapide et lente dans des lieux stratégiques. Renault a trouvé sa place au Brésil avec la création de sa filiale “Renault do Brasil” en 1997.

 

L’implantation des usines de Renault à l’étranger

Le constructeur automobile français s’est aussi posté en Chine, et a inauguré le 1er février 2016 sa récente firme automobile en partenariat local avec Dongfeng, qui possède maintenant sa neuvième usine. Notons que la boite française avait tenté une implantation en 1993 mais avait subi un faux départ, et à donc concrétisé son insertion 23 ans plus tard.

En Europe, l’entreprise arrête sa production de Fluence ZE (dû à ses ventes : seulement 18 véhicules vendus en France en 2013). C’est un échec pour l’usine de Brusa en Turquie qui va être fermée.

Sur le marché américain Renault n’a rien vendu depuis 1987, malgré de multiples tentatives d’entrée sur ce marché. Mis à part les français, tous les constructeurs mondiaux sont actuellement présents aux États-Unis, ce qui est une perte vu la densité de ce territoire.

history

La disparition progressive du diesel chez Renault

Suite au scandale “Diesel Gate” de Volkswagen, Renault anticipe la montée des prix du diesel et compte déjà pousser le diesel vers la sortie. En effet, Thierry Bolloré émet des doutes par rapport à ce type de motorisation, suite à la tromperie au niveau des émissions des véhicules Diesel de Volkswagen, les normes et les méthodes de test vont être durcis et cela entrainera un alourdissement des coûts de la technologie. A tel point que le groupe français, aura définitivement tiré une croix sur le diesel d’ici 2020.

Au niveau de l’ensemble des constructeurs français, le diesel n’est plus disponible sur les petites citadines. Telles que la Twingo, ou la Peugeot 108 chez la concurrence. Les citadines devraient faire face au même phénomène. Les consommateurs sont de moins en moins dirigés vers le diesel. Effectivement, la part a chuté à moins de 39% dans ce secteur sur la première moitié de l’année 2016 en France, alors qu’un an plus tôt, le diesel était présent dans la quasi-moitié des véhicules avec 46,2%.

Lors d’un rapport traitant les émissions polluantes automobiles en France, l’État aurait omis des informations. Notamment que les véhicules diesel de Renault (Captur) émettraient 10 à 11 fois plus de gaz toxiques en conditions réelles que lors des tests antipollution. Les membres concernés vont-ils faire des déclarations, et comment la société va-t-elle réagir face à la polémique?

renault-twingo

Le succès de Renault en 2015

Avec un résultat de 2,8 millions de ventes en 2015 au niveau mondial, Renault bat son record. Il a résisté à la crise au Brésil et en Russie, s’est implanté en Inde avec le Kwid qui a l’avantage d’être un gros marché. Il prévoit une progression de vente en Chine et un renouveau en Iran en 2016.

Comments are closed